Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 15:50

 

Si vous êtes des lecteurs habitués des blogs, vous avez déjà entendu parler de la Corrèze. Il faut dire que la région a invité des bloggeurs afin de faire parler d'elle. Ce billet est le compte-rendu de vacances personnelles. Tout ce que nous avons vu, nous l'avons choisi et payé. Ne fuyez pas, la région recèle de multiples trésors.Nous avons eu la chance de bénéficier d'une météo plus que clémente et de voir chaque site sans afflux de touristes.

 Asseyez-vous et suivez-moi dans l'amazing Périgord...

castelnaud et la roque bageac 071

  Pour commencer, saviez-vous que l'on distingue 4 Périgords?

- le pourpre, région de Bergerac, à cause du vin produit dans cette région

- le vert qui est plus au nord à la limite du Limousin pour les verts pâturages où paissent les vaches

- le blanc vers Périgueux car la terre travaillée y est "blanche"

- et enfin le noir, région de Sarlat pour la truffe bien sûr ;)

 

1/ le trajet aller samedi 10/04/2010

Pour simplifier les choses et au lieu de prendre l’autoroute pendant 3h50, nous avons fait un tout petit détour de 6h pour aller visiter Conques. Grand bien nous en a pris car sur la route nous avons traversé de magnifiques villages :

-          St Flour qui nous a vraiment charmés même si nous ne nous sommes pas arrêtés

 

aveyron 012

 

-          Laguiole où j’ai pris 5 minutes pour acheter une fouace

 

aveyron 029castelnaud et la roque bageac 033

 

-          Estaing qui était aussi magnifique

aveyron 046aveyron 063

 

Tout au long de la route nous suivons des cours d’eau plus ou moins importants.

 

aveyron 018aveyron 060

 

Certains panneaux prêtent à sourire...

 

aveyron 028

Les vaches ne regardent pas que les trains...

aveyron 084aveyron 088

 

Nous voici enfin à Conques.

Le bourg a conservé quasi intact le plan originel datant du Moyen-Age. Il doit son nom de Conques à la  forme de « conque » (du latin concha, coquille, en occitan conca)  du site admirable qu'avait choisi l'ermite Dadon pour se retirer du monde, au VIIIe siècle.

Même de loin la ville en impose. Elle se prête au jeu des photos de dessous,

 

aveyron 100

de dessus

 

aveyron 211

 

puis de l’intérieur. Nous empruntons de petites venelles assez raides et glissantes mais on se sent presque au Moyen-Age…

 

aveyron 108aveyron 124

 

Les maisons sont très jolies, les décos

 

aveyron 132aveyron 098

 

et les enseignes attirent mon œil avide.

 

2010-04-10 aveyron

 

Je croise même une caricature du nouveau pape....No comment ;)

 

2010-04-10 aveyron1

 

 Nous voici enfin devant l’abbatiale  dont le tympan est magnifique.

 

aveyron 161

En voici quelques détails ainsi que des restes du cloître attenant.

2010-04-10 aveyron2

 

 

L’intérieur de l’église ne nous attire pas vraiment. Les vitraux de P. Soulage sont trop modernes et monochromes pour nous. Dommage…

 

aveyron 175

 

En sortant nous entrons dans la petite crêperie qui fait face au parvis. Nous nous régalons de monstrueuses salades pour 12 euros avec cou d’oie farci, magret, gésiers…Les portions sont gargantuesques, du coup pas de dessert.

 

2010-04-10 aveyron3

 Conques est une des étapes les plus renommées du pélerinage vers St Jacques.

 

aveyron 136

 

aveyron 137

Un dernier tour en ville et nous reprenons la voiture.

aveyron 101aveyron 106aveyron 131

 

Il est déjà 16h, nous oublions St Cirq Lapopie, il faut rejoindre notre gîte à presque 3h de là.
Sur l’autoroute une jolie surprise, le péage est habité par…des lapins.

19h30, presque à l’heure et quasi sans se perdre nous voici à Segonzac, lieu de la grange des suds dont nous avons réservé la partie gîte. Il est très grand et lumineux, 3 chambres, un jardin. Je sens qu’on va être bien…

 

hautefort 029

 

la grange des suds, je l'ai repérée sur M6 dans l'émission 100% mag et je ne regrette pas ce choix.

2010-04-10 aveyron4

 bordeaux périgueux 134

 

castelnaud et la roque bageac 047

Pas loin du gîte, le château de particuliers...

 

bordeaux périgueux 132

2/ Rocamadour/Martel Dimanche 11/04/2010

Le dimanche, nous nous dirigeons vers Rocamadour qui accueille ses médiévales.  

 

 rocamadour et martel 161

 

Bienvenue.

 

rocamadour et martel 159

 

Une fois garés sur un parking tout en bas de la cité, nous remontons en petit train jusqu’à la porte principale.

 

rocamadour et martel 031

 

Là nous déambulons au milieu d’une rue marchande qui n’est pas sans rappeler le mont st Michel.

 

rocamadour et martel 017

Les vendeurs sont tous déguisés en marchands médiévaux (déguisements fournis par la mairie)

 

rocamadour et martel 046

 

et les menus ont été adaptés à l’occasion.

 

rocamadour et martel 155rocamadour et martel 219

 

Les décos sont comestibles (façade en pains).

 

rocamadour et martel 034rocamadour et martel 035

 

On croise parfois des soldats que nous retrouverons en fin d’après-midi, une troupe de ménestrels…qui inspire Baptiste.

 

rocamadour et martel 134

 

On manque dépenser toutes nos économies dans un joli magasin mais le caractère peu affable du propriétaire (un anglais si j’en juge par les deux mots qu’il nous a adressés pour nous virer quand nous avons voulu photographier  ses chats (des animaux hein pas des décos).

 

rocamadour et martel 051

 

Du coup nous passons notre chemin après avoir  immortalisé la devanture histoire que vous la reconnaissiez si vous passez par là…Baptiste y montre d’ailleurs toute sa bonne humeur ;)

 

rocamadour et martel 050

 

Nous prenons ensuite l’ascenseur

 

rocamadour et martel 058

 

pour accéder au niveau du sanctuaire puis le funiculaire qui nous emmène aux remparts. Bel attrape-couillon, après avoir déboursé quasi 20 euros à 4 (enfin 3, Baptiste ne paye pas) nous ne verrons rien d’en haut, il faut encore débourser 2 euros par personne !!!

 

rocamadour et martel 061rocamadour et martel 063

 

Du coup nous redescendons à pied enchainant les virages et découvrant peu à peu les 14 calvaires du Christ.

 

2010-04-11 rocamadour et martel2

 

En bas les artificiers ont déjà tout installé pour l’embrasement de la cité du soir mais nous serons déjà partis. Il faut dire qu’entre le grand air et la marche intensive en montée, nous sommes KO chaque soir !!! Nous croisons des gueuses qui vont d’un bon pas ;)

 

rocamadour et martel 075

 

Baptiste tente ses premières prises de vue ;)

 

rocamadour et martel 066

 rocamadour et martel 065rocamadour et martel 068

De retour au sanctuaire, nous reprenons l’ascenseur et le liftier explique à Baptiste que le long des façades calcaires se cachent des bébés dinosaures. Les enfants les cherchent en vain ;)

Il est déjà 13h30 et nos estomacs crient famine. Nous choisissons la maison de famille, de crainte que les enfants ne boudent les menus médiévaux  promettant moults péteux couennes ;)

 

rocamadour et martel 036

 

 Notre choix bien que peu médiéval et peu régional n’en sera pas moins savoureux. Jugez plutôt.

2010-04-11 rocamadour et martel3

Salade amadourienne et crêpe de l’Ouysse caleront les estomacs les plus exigeants.
Avec le café, une mini galette st Michel ;)

Dans la rue, un magasin s’est spécialisé dans les fruits rouges. Nous y dénichons de superbes fraises de Beaulieu sur Dordogne.

 

rocamadour et martel 153

 

Nous croisons ensuite la route d’un archiviste qui propose de montrer ses recherches sur notre nom de famille et sur les blasons affiliés, le tout accompagné par les ménestrels et une jeune harpiste.

rocamadour et martel 174rocamadour et martel 146

 

Puis nous entrons dans un ancien pressoir qui abrite désormais une galerie d'art où nous craquons pour des vues de Sarlat et la région.

  rocamadour et martel 138rocamadour et martel 164

  

Il est déjà 16h et nous rejoignons le champ-parking sur lequel les chevaliers vont combattre. Il s’agit d’une troupe qui reconstitue les combats à l’épée et vous pouvez voir  qu’ils n’y vont pas de main morte !!!! Il y a même eu des coups sur la tête qui ont fait frémir le public. Bien sûr nous soutenons l’écuyer face au seigneur du coin qui nous assomme d’impôts ;)

 

rocamadour et martel 205rocamadour et martel 210

 

Il est pas mimi le porte-étendard???

 

rocamadour et martel 199

 

Et c’est l’arbitre du premier tournoi, le maréchal des lices qui l’emporte au final.

Il est trop tard pour tenter Padirac ce soir, nous allons donc visiter le centre de Martel, la ville aux 7 tours.

  

  rocamadour et martel 225

 

C'est une autre ville médiévale où les enseignes (mêlées à celles de Rocamadour) attirent encore une fois mon œil.

 

2010-04-11 rocamadour et martel

2010-04-11 rocamadour et martel1

 

Les façades sont plus belles les unes que les autres et se découpent dans le ciel d’un bleu limpide.

 

rocamadour et martel 245rocamadour et martel 267rocamadour et martel 277rocamadour et martel 249

 La ville est connue pour sa grande halle en plein centre.

 

rocamadour et martel 238

 Le même lieu version dessin et en live...

rocamadour et martel 284rocamadour et martel 285

Sur le chemin du retour, nous stoppons dans une ferme où nous achetons quelques conserves

 

rocamadour et martel 291

 

et où nous arrivons juste à temps pour assister au gavage des canards.

 

rocamadour et martel 299rocamadour et martel 307

 

Il faut savoir que le foie du canard pèse 50g à la base. Le gavage dure 14 à 21 jours à raison de deux fois par jour et à la fin il pèse entre 500 et 600g environ. Pour les oies, le gavage se fait sur 4 semaines à raison de 3 fois par jour car les oies digèrent en 6h alors qu’il en faut une dizaine au canard. Le foie des oies passe de 80g à 700/850g environ. Les volatiles sont gavés avec du maïs cuit à l’eau auquel on ajoute de la graisse . Les grains ne sont pas écrasés. En fait avant on les gavait avec l’engin que vous voyez en bas à droite sur la photo, un engin manuel. Aujourd’hui il est électrique. C’est une sorte de vis sans fin qui fait descendre les grains de maïs dans l’estomac du canard.

 

 rocamadour et martel 309rocamadour et martel 311

 

Un petit tour pour voir les énormes cochons, les poussins, les moutons d’Ouessant, les ânes,

 

rocamadour et martel 321

 aux ongles très très très longs....

 

rocamadour et martel 323

 

les oies (pas sympa les volatiles qui nous accueillent en sifflant, crachant, criant…) et nous retournons au gîte.

 

3/ Lascaux / Regourdou lundi 12/04/2010

Vous n’êtes pas sans savoir que Lascaux n’est pas accessible au public. Une grotte en fac-similé montre deux des salles de Lascaux révélé à Lascaux II.
On y découvre la salle des taureaux où 5 énormes taureaux ou plutôt des aurochs dont un de près de 5 mètres de long (une des caractéristiques du site est qu’il montre des animaux de grande taille) ornent  le haut de la salle accompagnés de vaches, de cerfs et de chevaux. L’âge des peintures a été estimé à 17000 ans grâce à la datation des objets trouvés sur le site. Elles sont réalisées grâce à des pigments naturels noir, jaune et rouge (ocre, manganèse). On a découvert des traces d’échaffaudage ayant permis aux peintres de réaliser ces fresques. Les peintres (peut-être des chamans) étaient éclairés avec des « lampes » faites à base de graisse de rennes et de brindilles servant de mèches le tout posé dans des pierres creuses. Ce qui est dommage c’est qu’on ne peut pas faire de photos même sans flash et que la boutique (qui ferme de 12h à 14h30 pendant ces vacances scolaires) ne vend que quelques cartes montrant un seul animal par carte. Aucune vue d’ensemble n’est disponible.

La deuxième partie appelée diverticule axial montre surtout des vaches et des petits chevaux dits chinois sur la partie haute et le plafond.

La grotte originale a été découverte il y a 70 ans (le 12 septembre précisément) par 4 jeunes garçons qui essayaient de récupérer leur chien Robot coincé dans une faille.Marcel Ravidat[5] découvre l'entrée de la cavité lors d'une promenade sur la commune de Montignac en Dordogne avec ses camarades Jean Clauzel, Maurice Queyroi et Louis Périer . Eblouis par les peintures ils ont gardé le secret 3 jours avant de tout avouer à leur instituteur féru de préhistoire qui appela l’abbé Breuil, le spécialiste de la préhistoire de l’époque. Enfin ça c'est la version pour les touristes , il paraît que la vérité est toute autre.....

Les 2 inventeurs de la région sont aujourd’hui décédés, leurs deux amis parisiens viennent chaque année à la grotte le 12 septembre pour commémorer cette découverte.

 

lascaux 003

 

 

lascaux 008

A noter que la grotte n’était pas un lieu d’habitation mais plutôt de recueillement.

  lascaux 010

Après cette visite, 1 km plus haut se trouve le site du Regourdou où fut découvert en 1957 une sépulture humaine de Néanderthal ainsi que de nombreuses sépultures d’ours.

 

lascaux 013lascaux 014

 

Leur inventeur M. Roger Constant a d’ailleurs réintroduit les ours des Pyrénnées et nous avons fait connaissance avec Flore la maman, Charly (3.5 ans), les jumeaux Léopol et Balou qui pèsent chacun 350 kgs

 

lascaux 032

 

et enfin les anciens Roger et Copain 400kgs chacun pour 24 ans. Les ours n’ont aucun souci de consanguinité et  Charly pourra faire des petits avec sa mère quand il sera « majeur ».

 

lascaux 015

 Vous avez vu les petites papattes de nos amis???

 

lascaux 023

 

Nous avions prévu d’autres visites mais nos organismes vacanciers se rappellent à nous : ce sera sieste pour tous….Demain il faut se lever tôt et retourner à Rocamadour.

Les chenilles aussi sont en pleine procession...

lascaux 007

Tout au long de nos déambulations, nous avons la stupeur de voir ce genre de panneaux

 

  2010-04-13 a rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine

 

Au début ils sont exclusivement réservés aux élus mais peu à peu on en trouve d'autres natures.

Quelques recherches plus tard, je découvre la tradition du "mai" ou plutôt de l'arbre de mai. Les liens vous renvoient vers des explications très claires. Ils sont fous ces périgourdins;)

 

 

4/ Rocamadour (transhumance)/Padirac Mardi 13/04/2010

Réveil aux aurores, petit déjeuner vite fait et nous filons pour Rocamadour. Timing parfait, nous y sommes pile à 10h. Sur le parking où avant-hier se défiaient les chevaliers se trouve un enclos avec un troupeau de moutons surexcités qui tournent en rond.

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 013

5 petits agneaux les suivent, s’arrêtant de temps en temps, l’air de se demander ce qui prend les « adultes » de courir ainsi…

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 040

 

Deux chiens de berger se relaient et sortent du troupeau l’animal que les bergers leur demandent, c’est impressionnant. On a l’impression de revoir Billou, le chien de nos amis du Cantal.

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 024rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 074rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 027rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 033

Les enfants passent les uns après les autres de l’autre côté de la barrière pour tenter d’attraper et caresser les agneaux, ce qui ne se fait pas sans rigolades…

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 065rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 071rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 072

 rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 054

Le temps des discours est terminé, la 4° transhumance Rocamadour/ Luzech est déclarée ouverte.

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 076rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 025

 

 L’enclos est ouvert et le troupeau s’élance comme pris de folie. Les bergers y vont au pas de course. A l’arrière, 4 calèches suivent ainsi qu’une centaine de randonneurs armés de bâtons de marche et de sacs de pique-nique. Le voyage va durer 5 jours .

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 086

 


Pour nous il est temps de filer, direction le gouffre de Padirac.

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 098rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 097

Il est à 103 mètres sous terre et il ne reste que 9 mètres entre le haut de la voûte et la surface de la terre ce qui laisse penser que tôt ou tard un deuxième gouffre sera créé par effondrement du sol . Le premier a eu lieu à une date inconnue mais antérieure au III° siècle.

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 093

 

C'est une cavité naturelle de 75 m de profondeur et 33 m de diamètre qui s'ouvre dans la surface du Causse de Gramat, sous lequel à 103 m coule une rivière souterraine.

Il a été habité à une époque mais on l'a toujours considéré comme l'entrée du Diable...

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 107

 

La descente peut se faire à pied ou grâce à trois ascenseurs successifs. Ensuite une barque nous fait traverser le lac de la Pluie. Nous sommes guidés par « pépé du 34 », un sacré blagueur qui fait mine de nous faire chavirer pour faire monter l’adrénaline. Après la traversée, deux salles se visitent à pied avec un autre guide.

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 112

 

Tout comme à Lascaux les photos sont interdites, il faudra se contenter des cartes postales. L’eau est à 12°, l’air à 13°. Il fait trop sombre pour que des poissons se développent mais il y a une variété de crevette blanche et aveugle avec antennes tactiles et des chauve-souris.

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 116

 

Après un pique-nique rapide, direction Sarlat et son centre ancien qui nous émerveille.

 rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 151rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 139

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 142rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 198

plan2.jpg

 

La photo sur les oies est un grand classique,

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 131

nous n’y échappons pas,

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 134

pas plus qu’à celle du badaud.

 rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 207

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 208

Une fois de plus les enseignes attirent mon œil, il va falloir que j’en fasse un livre un jour ;)

2010-04-13 rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine

 

Les enfants finissent par y prendre goût ;)

 

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 190

 rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 183

L’ancienne église Ste Marie a été transformée en marché couvert.

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 138

 

En sortant de la cathédrale St Sacerdos,

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 165rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 172

 rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 220

nous faisons face à la maison où la Boëtie, l’ami de Montaigne, est né.

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 167rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 180

 

Nous reprenons la voiture pour tenter notre chance à la grotte des Eyzies mais malheureusement, à moins de s’y prendre quinze jours en avance, pas moyen d’obtenir un billet. Du coup nous poussons jusqu’à Tursac et le village troglodytique de la Madeleine. Il a surtout été utilisé du X au XVII° siècle mais le site date de la Préhistoire.

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 233rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 234

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 239 rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 260

Nous pouvons aussi y voir une copie des lampes utilisées à Lascaux il y a 17000 ans....

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 261

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 264

A la sortie, le musée de la Préhistoire nous expose un homme de Néanderthal et un dinosaure.

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 268rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 269

 Pas très loin, le fort de la Roque St Christophe.

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 265

 Sur la route des élevages d’oies et de canards et partout du foie gras à vendre…

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 229

Nous croisons également une curieuse maison sur « pilotis » qui se révélera être un ancien pigeonnier, surélevé pour éviter les rongeurs et autres indésirables et avec un pignon supplémentaire pour éviter les rapaces si je ne m’abuse. C’est ce qu’on peut appeler une boîte mail à l’ancienne ;)

 rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 228

5/ Bordeaux / Périgueux mercredi 14/04/2010

Encore un lever tôt car à 9h30 nous avons rdv chez Auntiejo avec George et des cannelés, Bordeaux oblige. C’est un plaisir de se retrouver après deux tentatives ratées et les 2h passent comme l’éclair. Il est temps pour Joelle de prendre son avion pour partir …vers chez moi, et pour moi de rejoindre la place Gambetta près de laquelle m’attendent Véro et Bergeou.

Nous nous retrouvons à « L’autre salon de thé » avec Noémie, la cadette de Véro . Les 3 enfants s’observent en silence tout le repas puis se mettent d’un coup à jouer ensemble comme s’ils se connaissaient depuis toujours…

 

 2010-04-14 bordeaux périgueux2

Le menu de maman, poulet crème basilic pommes sautées et crumble .

Pour moi le méli-mélo de tartes avec salade composée, tarte végétarienne et tarte chèvre/pommes/noix, un régal. En dessert, la tarte pistache coco framboises.

Je lorgne le banoffee pie de Véro mais je crois que je n’aurais pas pu ;).
Les enfants se partagent le fondant en chocolat et calent avant la moitié ;)

 

bordeaux périgueux 029bordeaux périgueux 030

Pour digérer un peu, les filles m’entrainent dans les boutiques de perdition du centre piéton. D’abord du thé, plein de thés puis des livres à la célèbre librairie Mollat et ensuite des épices chez TOC. Il est déjà temps pour nous de les laisser si on veut sortir de Bordeaux « facilement » avant la sortie des bureaux.

 

 

bordeaux périgueux 022


Comme nous partons tôt, nous faisons un arrêt à Périgueux pour entrapercevoir la vieille ville et déguster une glace. Je me laisserais bien tenter par un célèbre pâté de Périgueux mais le plus petit coûte 53 euros…pièce !!! Du coup on opte pour la version terrine plus raisonnable (68 euros le kg quand même) mais très savoureuse, ainsi que de la poitrine de porc roulée farcie et de la terrine de pintade.

 

bordeaux périgueux 110bordeaux périgueux 109

bordeaux périgueux 115

 

Ces charcutailles accompagneront à merveille le pain au feu de bois de la boulangerie de St Robert, les rocamadours fermiers dénichés à Montvalent (là où la rivière souterraine du gouffre de Padirac a sa résurgence à la fontaine St Georges) et succulents et enfin les fraises de Beaulieu s/ Dordogne. Des régals en perspective….

 castelnaud et la roque bageac 029

 castelnaud et la roque bageac 045castelnaud et la roque bageac 035

 2010-04-14 bordeaux périgueux

2010-04-14 bordeaux périgueux1

Nous déambulons parmi les rues tantôt médiévales,

bordeaux périgueux 094bordeaux périgueux 099bordeaux périgueux 105

(façades et portes penchées...)

bordeaux périgueux 101bordeaux périgueux 124

 

tantôt Renaissance

 

bordeaux périgueux 121

pour finir à la cathédrale  St Front.

bordeaux périgueux 070bordeaux périgueux 077

 bordeaux périgueux 078

Il est déjà 19h, temps de rejoindre notre gîte.

A mon retour, j'ai utilisé le thé Yuzu Temple de Mariages Frères pour réaliser des crèmes brûlées délicieusement acidulées, accompagnées de financiers également au Yuzu.

 

chez saida 050

 


Pour les crèmes, infuser 1 cs de thé dans 350g de crème liquide pendant au moins 1h. Battre 4 jaunes d'oeufs avec 70g de miel neutre. Ajouter la crème filtrée. Verser dans des ramequins et cuire 1h15 à 100° avant de réserver au frigo jusqu'au moment de dorer au sucre/chalumeau.

Pour 8 gros financiers, mélanger 5 blancs d'oeufs avec 60g d'amandes en poudre + 170g de sucre glace + 1 cs dethé Yuzu, le tout finement mixé. Ajouter 62 g de farine, 1.5g de levure chimique et enfin 90g de beurre noisette. Cuire 20 minutes environ à 230°.

chez saida 055chez saida 056

 chez saida 037

J'ai emporté le tout chez Khala pour un goûter rendu encore plus gourmands par ses énormes cookies tout choco. 

chez saida 061

 

6/ Castelnaud la chapelle, la Roque Gageac, les gabares, Jeudi 15/04/2010

Pour ce sixième jour nous avons pris l’option glandouille le matin. Les enfants jouent au soleil et s’éclatent, maman fait la lessive et nous déjeunons dehors avant d’embarquer pour le château de Castelnaud la chapelle. Bergeou nous a raconté une légende du coin qui dit qu’un ange a survolé la Dordogne avec un sac plein de caillous et que chaque caillou tombé a donné un château. On ne peut que le croire quand du même endroit on aperçoit Marqueyssac,

castelnaud et la roque bageac 057

 

Beynac,

 

castelnaud et la roque bageac 055castelnaud et la roque bageac 058

Castelnaud

 

castelnaud et la roque bageac 061castelnaud et la roque bageac 065

et qu’on sait que juste à côté il y a encore entre autres le château des Milandes….

castelnaud et la roque bageac 069

 

Dans le village

 

castelnaud et la roque bageac 195

 

nous restons fascinés par un tourneur sur bois

castelnaud et la roque bageac 194

 

qui réalise devant nous de belles toupies à l’ancienne (ou fiarde comme on dit en Dauphiné).

castelnaud et la roque bageac 178castelnaud et la roque bageac 186

 

Je n’ai pas pu résister au plaisir de le filmer.

 

 

Sa femme, elle, réalise des poteries qu’elle peint à main levée avec des pigments naturels.

castelnaud et la roque bageac 201

Juste à côté, un atelier propose des écharpes et chapeaux originaux. Je craque et Manon aussi...

 

castelnaud et la roque bageac 203

 

Le château de Castelnaud  a été malmené par les guerres et est tombé de nombreuses fois dans des mains étrangères (vikings, anglais, …ont beaucoup occupé le coin).

 

castelnaud et la roque bageac 080

Il a été abandonné aux mains des villageois qui l’ont dépouillé en partie de ses pierres puis racheté par un particulier qui l’a entretenu et y a créé un musée de la guerre au Moyen-Age.

Après le jardin médiéval,

castelnaud et la roque bageac 109

 

les enfants découvrent (enfin redécouvrent pour les miens qui avaient déjà vu ces engins au château de Gilles de Retz lors de nos vacances vendéennes) les machines de guerre de l’époque et les armes.

 

castelnaud et la roque bageac 081

 

 Les trébuchets et autres couillards n’ont plus de secrets pour eux

 

castelnaud et la roque bageac 094</div>
            <div class=" class="noAlign" />castelnaud et la roque bageac 151

mais Baptiste reste fasciné par les épées et armures.

castelnaud et la roque bageac 134

 

Coup de chance, ils peuvent  essayer chacun un costume. Pour Manon ce sera celui de la dame du château mariée à 12 ans !!! La robe est couleur gueule (rouge) pour symboliser l’amour, le surcot est couleur azur avec un léopard or, emblême du château.

castelnaud et la roque bageac 130

 

Pour Baptiste, une partie d’armure : le casque appelé salade, les gantelets, les protège-pieds et un haubert matelassé. Il s’entraîne ensuite à porter l’épée. Sachant qu’une armure complète pèse environ 30 kgs, vous imaginez les pauvres chevaux qui portaient tout ce poids…Quant aux chevaliers, ils ne pouvaient pas s’habiller seuls et c’est un miracle qu’engoncés dans tout ce fatras de métal ils puissent combattre…

castelnaud et la roque bageac 127

 

La traditionnelle photo derrière les faux costumes attire à chaque fois les enfants.

castelnaud et la roque bageac 078

 

Des remparts

 

castelnaud et la roque bageac 153

 

nous admirons les gabares qui naviguent sur la Dordogne.

castelnaud et la roque bageac 082

castelnaud et la roque bageac 088

 

 Du coup nous redescendons sur la Roque Gageac

 

castelnaud et la roque bageac 206castelnaud et la roque bageac 204

 pour en emprunter une

castelnaud et la roque bageac 219

 

pendant 6.5 km. La visite est très agréable et le commentaire est instructif sans être lassant.
Nous voyons les maisons du village, la demeure de Tarde,

castelnaud et la roque bageac 209

 

ami de Galilée, l’endroit où en 1954 la roche a cédé,

 

castelnaud et la roque bageac 223

 

ainsi que les traces des anciennes maisons détruites par l’éboulement.

 

castelnaud et la roque bageac 226

 

Cette semaine je suis allée voir Camping 2 (de la bonne daubasse comme on dit) et dans les 5 premières minutes on voit Castelnaud et la Roque Gageac, ça m'a presque rendue nostalgique...


Un peu plus loin, la Malatrie, un château d’à peine 100 ans mais construit façon XVII°

castelnaud et la roque bageac 230

 

et juste à côté des maisons jumelles qui abritaient la maladrerie, c'est-à-dire l’hôpital des lépreux. On les installait en bordure de village pour les éloigner mais aussi pour effrayer les attaquants.

 castelnaud et la roque bageac 228

La Dordogne déborde régulièrement et les habitants du village utilisent principalement le 1° étage (qui peut également être inondé parfois), le rez-de-chaussée servant de garage, de boutique l’été,….

 

Le long de la rivière, nous croisons l’embouchure du Séou avec ses jolies cascades.

castelnaud et la roque bageac 268

 

 Les arbres abritent moults nids et en particulier une héronnière.

 

castelnaud et la roque bageac 285castelnaud et la roque bageac 287

 

La gabare est construite comme les anciennes qui ne sont plus en circulation, la promenade sous le soleil est agréable et prétexte à quelques photos de famille, chose rare.

castelnaud et la roque bageac 276

 

Ne me trouvez-vous pas un petit air de Marc Veyrat avec mon chapeau ??? ;)

 

castelnaud et la roque bageac 257

 

Déjà nous accostons à la Roque Gageac et reprenons la voiture. Sarlat, Coly ( ; ) ) et enfin de nouveau notre gîte. Juste avant je m'arrête pour immortaliser  (sous les yeux ahuris des autochtones) ce panneau qui me fait sourire.

rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 272

 

 

7/ Castel-Merle , vendredi 16/04/2010

Pendant que je retrouve un vieux copain de lycée qui habite la région, Maman emmène les enfants à Castel-Merle faire un atelier sur le thème de la Préhistoire.

 

lascaux-hautefort2010 0109lascaux-hautefort2010 0111

 

Les enfants se sont essayés au tir avec propulseur

 

lascaux-hautefort2010 0121

 

puis ils ont visité un abri sous roche.

 

lascaux-hautefort2010 0113lascaux-hautefort2010 0114lascaux-hautefort2010 0115

 

Les hommes faisaient alors des trous dans la pierre pour pouvoir fermer la grotte avec des peaux d’animaux. Pour dormir ils disposaient des galets plats sur le sol puis des feuilles, de la mousse et enfin des peaux d’animaux.

 

lascaux-hautefort2010 0132lascaux-hautefort2010 0137

 lascaux-hautefort2010 0140

Ils ont observé un monsieur taillant des silex avant de rejouer avec le propulseur ce qui leur a beaucoup plu.

 

lascaux-hautefort2010 0145lascaux-hautefort2010 0148

 L'animatrice est la petite fille de l'inventeur de la grotte et la famille l'a unanimement trouvée géniale.

A leur retour nous sommes allés juste à côté à Hautefort voir le château

 

hautefort 013

et les anciens hospices,

hautefort 010hautefort 008

 

ainsi qu’un puits que maman adore.

 

hautefort 015

 


Il est alors temps de refaire nos valises pour reprendre le chemin du retour.

 

hautefort 005

 

On a adoré la région et c’est sûr qu’on y reviendra, le plus vite possible…

 

hautefort 028

 

Pour garder encore un peu les vacances en nous, j'ai utilisé des rocamadours fermiers qui avaient mal supporté le voyage dans un cake gourmand (encore plus si on le déguste froid).

 

 chez saida 002

 

- 150 g de farine

- 1 sachet de levure
- 3 oeufs
- 125 ml lait
- sel
- 1 dl d'huile (moitié neutre, moitié Pécan du moulin de la Tourangelle)

- 6 rocamadours

- 2 tranches de jambon cru

J'ai mixé le tout et cuit 30 minutes à 180° dans un moule à cake.

 

 

Attention c'est le printemps, pensez à sortir couverts....

 images

 

 The End....

 rocamadour, padirac,sarlat et la madeleine 258

Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 19:37

Vite vite les réponses avant que Tiuscha ne vienne en personne me demander ce que je cache ;)

La première photo vient bien de Obidos, il s'agit d'une petite chapelle en face de l'église principale. Elle est ouverte aux 4 vents et abrite une sculpture assez moderne.

 

La deuxième photo a été prise à un péage sur l'A20 (juste avant d'arriver sur Collonges la rouge et Brive). Oui vosu avez bien lu, un péage!!!!Ils sont fous ces périgourdins ;)

 

Bon le billet sur ce séjour fabuleux arrive, enfin dès que j'aurai fini de trucider ma mère qui a perdu la moitié des photos en voulant les copier!!!! A moins que je ne la gracie si elle m'offre le même voyage à nouveau ;)

 

Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 19:54

Encore un petit jeu . Où ai-je bien pu croiser ces lapins? Bon je vous le dis de suite il y a un piège ;)

 

aveyron 214

Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 19:05

J'ai été taguée par Tiuscha qui me demande de révéler ma 6° photo. Bon j'ai tardé mais quand elle me l'a demandé, la 6° photo était celle-là

 

obidos portugal 2010 220

 

Alors, qu'est-ce? Et où-ce????

Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 18:11

Ce week-end de Pâques a été l'occasion d'accueillir  les Cannois chez nous, une petite pause avant qu'ils ne continuent leur route pour Paris.
Ils sont arrivés le vendredi soir et nous nous sommes aussitôt attablés devant des pizzas, une à la ratatouille, coppa et chèvre, une saumon, thon, artichauts moza

 

ln et les garçons 050

 

et une classique tomates, jambon, champignons, chorizo et moza/chèvre.

 

 

ln et les garçons 048


Une fois les pizzas engloutis, nous avons tous apprécié la tarte ricotta/mascarpone/bergamote tirée de ce blog lui-même inspiré par Stéphanie.

 

ln et les garçons 079

 

Pâte sucrée selon Conticini ...

         230 gr de farine T55 ... T45, ça doit être bien aussi...

  • 140 gr de beurre demi-sel
  • 40 gr de poudre d'amande
  • 1 oeuf ... M. Conticini met un oeuf + un jaune. Pas moi....
  • 90 gr de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • Quelques gouttes d'huile essentielle de citron pour remplacer le zeste de citron que je n'ai pas
  • 1 gousse de vanille

Garniture :

  • 500 gr de ricotta
  • 2 oeufs
  • 3 à 4 càs de sucre

 Quand la pâte a reposé, l'étaler finement entre 2 feuilles de papier cuisson ou deux larges bandes de film alimentaire. Remettre cette pâte étalée au frais. Puis ressortir la pâte et l'étaler encore un peu si elle n'est pas assez fine. Puis la remettre au froid. Elle sera ainsi plus facile à manipuler. Déposer la pâte dans le moule, ou le cercle, à tarte, beurré. Bien faire aller la pâte dans l'angle. Avec un couteau, couper le bord qui dépasse. Cuire à blanc à 150°C durant 15/18 minutes... Et sans mettre de poids!....

Dans un large saladier, mélanger les œufs, le sucre et la ricotta jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Verser dans le fond de tarte précuit (et même cuit à 85%).... Réenfourner à 140°C durant une vingtaine de minutes. La tarte est parfaite quand la crème est juste prise. Vous le saurez en la secouant - avec douceur! La garniture ne doit plus trembler.
Laisser refroidir, le mieux étant de la faire 24 h à l'avance. Saupoudrer de sucre glace  et savourer avec un bon café italien.

 

 

Vite au lit, demain la journée est chargée...

Le lendemain débute par un plantureux déjeuner durant lequel Marielle et sa fille nous rejoignent et mangent finalement avec nous....

Au menu outre les boissons, des brioches raisins safran, des petits pains cannelle noix de pécan

 dont la recette suit, des pancakes à la courge et diverses confitures et pâtes à tartiner dont celle de Tiuscha qui nous a tous conquis.

 

 ln et les garçons 056

 

Ingrédients
- 100 grammes de miel
- 160 grammes de lait de coco
- 50 grammes de chocolat (moitié lait, moitié noir)
- zeste d'1/2 citron (ou huile essentielle...)

Préparation
Faire bouillir le miel 5 bonnes minutes. Ajouter le lait de coco et le zeste de citron et cuire à feu moyen encore un quart d'heure environ. Ajouter le chocolat hors du feu et laisser fondre. Bien mélanger et laisser refroidir. Stocker au réfrigérateur.

 

Très différent du Nutella mais excellent...

 

Je signale que Madame Hélène s'est moqué de mes talents de crêpière et qu'elle n'a pas fait mieux....La preuve:

 

ln et les garçons 061

 

Pour les petits pains, la recette vient de Garance

Pain de mie à la cannelle et noix de pécan caramélisées
(moule à cake de 30cm)

380g de farine
10g de sucre
2cc de sel
15g de levure fraîche (ou 7,5g de levure déshydratée)
20 cl d'eau tiède
30g de lait en poudre
50g de beurre mou
80g de noix de pécan concassées
2 cc de cannelle en poudre

Dans le bol du batteur mettre le sel, la cannelle, la farine, le sucre, le lait en poudre et la levure émiettée puis ajouter l'eau.
Commencer à pétrir pendant 4mn à petite vitesse.

Quand la pâte devient homogène, ajouter le beurre ramolli en petit morceaux et pétrir à vitesse moyenne pendant 5 bonnes minutes.

 

ln et les garçons 001

Ajouter les noix de pécan et pétrir jusqu'à ce qu'elles soient bien incorporées (environ 2 mn).

Laisser pousser à couvert et à température ambiante pendant 1h30 dans la cuve du batteur (près d'un radiateur ou dans le four préchauffé au préalable 5 mn à 40°c).

Sur un plan de travail fariné, déposer la pâte et chasser l'air 3-4 fois avec la paume de la main.
Puis, dans un moule à cake disposer la pâte à pain.

Pour obtenir un pain de mie bien rectangulaire "comme chez le boulanger", placer sur le moule une feuille de papier sulfurisé recouverte d'un poids (je mets une plaque à pâtisserie) cela empêchera la pâte de se sauver du moule.
Puis, laisser lever à nouveau pendant 1h30. La pâte doit doubler de volume.

Faire cuire (toujours avec le poids sur le moule) dans un four préchauffer à 180°c pendant 25-30 mn.
Démouler et laisser refroidir sur une grille.

 

 

Pendant que mes invités vont visiter le marché de Vienne et y faire de bonnes affaires

 

P1460831

 

qui nous promettent de belles recettes à venir, je me mets aux fourneaux pour le déjeuner pascal pour lequel ma grand-mère qui connaît déjà mes copines bloggeuses nous rejoint.

 

En mise en bouche, un velouté de petits pois à l'huile de noisettes chipé à Mercotte (mais sans menthe)

 

1kg de petits pois frais
soit environ 300g nets écossés, 1/2l de bouillon de volaille,  10cl d’huile de noisettes, 5cl de crème
fleurette légère, poivre, tabasco, une poignée de noisettes torréfiées,
Plonger les petits pois 3mn dans l’eau bouillante salée, les rafraîchir aussitôt dans de l’eau avec des glaçons. Égoutter.
Les
mettre dans le bol du mixer avec 1/2l de bouillon de volaille maison ou
à défaut 1/2l d’eau froide et 2 cubes de bouillon de volaille knorr et
une bonne trentaine de feuilles de menthe du jardin. Mixer finement.
Ajouter 10cl d’huile de noisettes, poivre, Tabasco, 5cl de crème
légère. Mixer à nouveau, passer au tamis si nécessaire. Garder au frigo
dans une bouteille plastique, servir glacé dans des verres à Martini ou
tout autre contenant de votre choix.

 

P1460841

(en arrière-plan, un st joseph du coin ;) )

 

Pour l'accompagner, une crème foie gars sur chutney d'ananas au poivre penja (tout prêt) piqué à Chantal.

Mixer 100g de foie gras, 20 cl de crème et deux oeufs. Verser dans des verines sur une cuillère de chutney. Cuire 25 minutes à 100°. Déguster froid.

 

 

 

 L'entrée sera un foie gras vapeur avec figues pochées au porto.

 

P1460844

 

Ensuite, le classique gigot d'agneau, frotté avec un mélange moutarde, miel et herbes, coupé avec classe par Clément et accompagné du gratin dauphinois des familles.

 

P1460851 ln et les garçons 063


Pas de place pour le fromage, mais je ressors la tarte ricotta de la veille et une

tarte chiboust au citron meringuée.

 

P1460865

 

Pour le café, quelques sablés au chocolat et des caramels chipés à Guillemette.

 

 avril2010 015

 

100g de beurre demi-sel
3g de sel fin
50g de chocolat à 99% de cacao (mon 70% a très bien fait l’affaire ;o)
2cl d’eau
100g de glucose
250g de sucre en poudre
20cl de crème fraîche liquide

Hacher le chocolat et le faire fondre au bain-marie. Dans une casserole, faire chauffer sur feux doux le glucose et l’eau. Ajouter le sucre et mélanger jusqu’à l’obtention d’un caramel blond. Hors du feu, ajouter 15g de beurre pour casser la cuisson du sucre. Faire tiédir la crème fraîche et la verser lentement sur le caramel tout en remuant. Poursuivre la cuisson et ajouter les 85g de beurre ainsi que le sel. Lorsque la température atteint 118°C, retirer du feu. Ajouter le chocolat fondu et remuer délicatement pour obtenir un mélange lisse. Contrôler la consistance du caramel en déposant quelques gouttes sur le fond d’une assiette sortant du frigo : elles doivent être molles. (Si ce n’est pas le cas, ne pas hésiter à faire bouillir quelques instants le caramel). Tapisser le fond d’un plat à gratin, verser le caramel. Garder à température ambiante jusqu’au lendemain. Le jour même, sortir le caramel du plat, puis couper des carres de 2cm de coté.
source : H. Le Roux

 

 

Pour digérer, nous nous dirigeons vers St julien molin molette,

 

P1460883P1460894

 P1460910P1460914P1460915

notre fabrique de bonbons adorée, avant de marcher dans le village médiéval de Malleval.

 

ln et les garçons 083ln et les garçons 084

 ln et les garçons 085ln et les garçons 089ln et les garçons 107

 

Baptiste s'est régalé avec les grands...

 

ln et les garçons 086

 

Il en a même perdu la tête et est devenu homme-tronc...

 

ln et les garçons 112

 

ln et les garçons 106ln et les garçons 109

Le soir venu, mes invités se dévouent pour emmener les enfants à la vogue tandis que je mijote des croûtes aux morilles qui nous avaient déjà régalés à noël.

 

Réhydrater 100g de morilles séchées dans de l'eau tiède pendant 30 minutes. Les couper en deux puis les laver, rincer et égoutter.

Faire revenir une échalote dans 20g de beurre, ajouter les morilles, sel, poivre, 250 g de crème puis 250g de comté râpé et 5 cl de vin jaune et laisser réduire.

Faire dorer les tranches de pain de campagne dans 20g de beurre. Les déposer dans la lèche-frite et recouvrir de la crème aux morilles. Faire dorer sous le grill et déguster avec une salade.

P1470015

 

 

 Personne n'a résisté au plaisir de tremper un bout de pain dans la poêle.....

 

Pour le dessert, il fallait quelque chose qui glisse bien, alors j'ia testé les mini-bombes glacées amaretto/amaretti de chef nini, et leur caramel de café.

 

Crème glacée

  • 4 jaunes d’œuf
  • 75g de sucre en poudre
  • 2cc de maïzena
  • 2 cuillères à soupe d’amaretto
  • 25cl de crème liquide
  • 30cl de lait

Caramel de café

  • 100g de sucre en poudre
  • un expresso (5cl)
  • 15g de beurre

Garniture :

  • 3 amaretti

  

  • ln et les garçons 118

Commencez par la crème glacée à l’amaretto

1- Fouettez les jaunes avec le sucre et la maïzena jusqu’à ce qu’ils blanchissent.

2- Faites chauffer le lait et le verser sur la préparation précédente tout en mélangeant.

3- Reversez dans la casserole et fouettez sur feu moyen jusqu’à obtenir un mélange crémeux de type crème anglaise.

4- Retirez du feu et ajoutez l’alcool. Laissez refroidir.

Pendant ce temps, préparez le caramel de café

1- Faites fondre le sucre dans une petite casserole sur feu doux.

2- Préparez l’expresso.

3- Lorsque le caramel est de couleur ambrée, versez petit à petit l’espresso encore chaud.

4- Ajoutez le beurre et mélangez sur feu assez fort pour garder une ébullition pendant 1 min.

5- Laissez refroidir.

Continuez avec la crème glacée

1- Versez la crème liquide dans la crème à l’ameretto. Mélangez correctement.

2- Faites prendre en sorbetière.

Occupons-nous des moules

1- Versez au fond des moules demi-sphère le caramel à l’aide d’une cuillère à café. Attendez que le caramel commence à prendre de la consistance pour le faire sinon le caramel va tomber dans le fond directement. Le but est de faire comme une cage.

2- Réservez au frigo à l’envers (l’excédent va couler) sur une plaque.

3- Concassez les amaretti grossièrement et versez 2cc de caramel par dessus.

4- Lorsque la crème glacée devient onctueuse, arrêtez la sorbetière. Ajoutez les morceaux d’amaretti et mélangez.

5- Répartissez-la dans les moules et mettez au congélateur pour 2-3 heures avant dégustation.

 

 

Personnellement je n'ai jamais réussi à avoir la bonne consistance de caramel alors j'ai garni mes sphères en silicone de crème glacée, manon a glissé un amaretti dans chaque alvéole et hop au congel. Avant de servir, j'ai remis le caramel sur le feu et quand il a été liquide, j'ai ajouté un peu de crème pour avoir une consistance qui reste nappante...

Résultat, un vrai régal.

 

P1470026

 

 

Après une bonne nuit de sommeil, on se retrouve autour d'un brunch avec les bons oeufs de pm,

 

ln et les garçons 126

 

une salade de fruits frais,

ln et les garçons 124

 

 

du pain, des crêpes natures, du jambon cru, du saumon mariné, des scones airelles pistaches de la puce bleue....

 

 P1470038

 

400 g de farine fluide (type 45)

2 sachets de levure chimique (25 g)
90 g de sucre
55 g de beurre à température ambiante
1 oeuf (50 g)
15 cl de lait entier
100 g de cranberries séchées

Tamiser ensemble la farine et la levure dans un saladier. Ajouter le sucre et le beurre ramolli coupé en petits dés. Travailler le mélange à la main en le sablant entre les doigts comme pour une pâte à crumble afin de bien incorporer le beurre. Ajouter alors l'oeuf et le lait et mélanger à la spatule. Incorporer les cranberries séchées, mélanger de nouveau jusqu'à obtention d'une pâte assez ferme qui se détache des parois.
Verser la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et la travaillée quelques minutes de façon à lui donner une forme rectangulaire. Filmer la pâte et la réserver 10 min au congélateur ou 1 heure au frigo de manière à la raffermir légèrement.
Préchauffer le four à 210°
Étaler la pâte reposée sur le plan de travail légèrement fariné au rouleau sur une épaisseur de 2 cm environ. La détailler à l'aide d'un emporte pièce en forme de sapin (ou tout autre forme de votre choix). Poser les scones ainsi obtenus sur une plaque recouverte de papier cuisson et les badigeonner légèrement de jaune d'oeuf à l'aide d'un pinceau pour les dorer.
Cuire 10 min
Dès la sortie du four, vérifier la cuisson en en cassant un: s'il n'y a pas de pâte crue à l'intérieur, c'est qu'ils sont cuits! Les saupoudrer de suite de sucre glace et de quelques pistaches concassés.
Bien sûr pour marquer Pâques, j'ai fait des lapins....
P1470031

 

 

Une bien belle tablée, souriante,

P1470043P1470048

  avec des sujets de conversations variés et globe-trotters comme cette anecdote sur CHIcago qui restera dans les annales ;)

 

Il est déjà temps de se séparer. Enfin pas tout à fait car charger la voiture n'est pas une mince affaire....;)

 

avril2010 005

 

 

Il me reste à vous souhaiter à tous de joyeuses Pâques, avec un lamala réalisé grâce à un cadeau d'Hélène en mélangeant 100g de beurre, 100g de sucre, 2 oeufs, 60g de farine, 60g de maïzena, du sel, 1/2 levure, 1 cs de rhum et un zeste d'orange.

 

avril2010 020

 

 

Les lapins se sont cachés dans les fleurs....

 

avril2010 007

 

 

 

Dommage nawal a chosi la poule et nous n'avons eu que des lapins et poissons ici...

 

ps toutes les photos qui ne sont pas de moi sont d'Hélène, je ne l'ai pas inscrit à chaque fois mais elles se reconnaissent, elles sont floues ;) (private joke)

Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 21:04

Je dédie ce post à Minouchkah à qui je demande humblement pardon pour mon manque d'organisation. J'ai en effet laissé passer la date de son concours. Remarquez quand je vois ce qu'ont fait les autres, je me dis que c'était un mal pour un bien car mes deux idées n'étaient pas à ce niveau loin s'en faut.


LogoSafran

Mais bon chose promise chose due, voici mes deux réalisations.
Côté salé, des pâtes écrevisses safranées.

mars2010 001 Cuire vos pâtes al dente selon les indications du paquet. Pendant ce temps saisir 1 minutes des écrevisses (ou mieux des langoustines mais je n'en trouve pas) décortiquées.
Réserver puis déglacer la sauteuse avec de la crème liquide, sel, poivre et une dose de safran. Laisser réduire, ajouter les écrevisses et enfin les pâtes cuites. Tourner et servir aussitôt.

mars2010 005


Pour le sucré, des briochines de la  sorcière du grimoire enchanté de Brigitte Bulard-Cordeau.

mars2010 004



Fondre 150g de beurre avec 500g de lait à 37°.
Verser sur un mélange 50g de levure fraîche, 900g de farine, 1/2cc de sel, 180g de sucre, 1 cuillère à thé de safran.
Pétrir 15 minutes puis ajouter 100g de raisins de Corinthe.
Former une boule et laisser doubler de volume.
mars2010 001-copie-1


Former ensuite des serpentins (de longs serpents que vous enroulez sur eux-mêmes). Les dorer à l'oeuf.
Laisser encore lever 45 minutes. Dorer à nouveau puis saupoudrer de sucre vanillé.
Cuire 12 minutes à 210°.

 mars2010 010-copie-1


Voilà Minouchkah, mieux vaut tard que jamais mais chose promise chose due!!!!
Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 15:15
Punaise neuf mois mais ça passe trop vite, trotro comme disent certains......
Je ne sais pas vous mais moi plus je vieillis, plus je trouve que le temps file. Voici déjà le printemps, le soleil, les zozios, la put*** de vogue qui pendant un mois va me faire ch*** et piquer le peu de places de stationnement dispos dans mon quartier tout en rameutant une foule comment dire.....berk!!

Bon n'y pensons plus, pensons plutôt aux pique-nique futurs, à la visite d'Hélène et de ses garçons qui nous met du baume au coeur....

Préparons du chocolat tiens, ça fait bien une semaine que mes collègues n'en ont pas eu...

mars2010 012

Cette fois la recette vient de chez cakes and co. Je voulais tenter le gâteau chocolat betteraves. Les collègues ont trouvé assez vite l'intrus. Pour moi ce gâteau a été une révélation. Comme le carrot cake en son temps, j'étais hyper sceptique mais finalement totalement in love.
La betterave se dissimule dans la pâte mais lui apporte un moelleux inimitable.

mars2010 013

Par contre j'ai utilisé un grand moule à manqué en silicone et des minis moules à panettone en papier et je n'ai eu aucun problème pour démouler les gâteaux une fois froids...

mars2010 010

Il vous faut
200 g de chocolat noir (du valrhona 61% pour moi)), 200 g de beurre mou (du demi sel), 250 g de betteraves, cuites et réduites en purée, 135 g de farine, 1 cuil à café bombée de levure, 4 cuil à soupe de café fort, 3 cuil à soupe de cacao (du bon sans sucre), 5 oeufs moyens, 160 g de sucre en poudre

mars2010 014

Fondre le chocolat et le beurre dans le th31, ajouter la betterave et bien mixer. Ajouter alors les 5 jaunes d'oeufs. Pendant ce temps montez les blancs en neige fermes, serrer avec le sucre.
Mélanger délicatement les deux appareils puis ajouter farine, levure, cacao et café fort (là aussi j'ai eu un doute car à la cuisson le parfum du café ressortait beaucoup mais finalement c'est parfait).
Quand le mélange est homogène (attention à ne pas le faire retomber), verser dans un moule à manqué et cuire environ 40 minutes à 160°. Laisser totalement refroidir avant de démouler et de déguster.


mars2010 017

Allez neuf mois...le temps de faire un bébé...euh de préparer Noël. Tiens et si je faisais une bûche à la betterave moi?????

Une autre version de gâteau à la betterave chez ma copineKhala.
Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 23:21
La semaine dernière j'ai eu la chance d'aller au Portugal puisque j'étais  sélectionnée pour le festival international du chocolat d'Obidos avec la recette du succès choco-mangue.

obidos portugal 2010 332

Le jeudi matin, j'ai fait cours normalement mais mon esprit était en partie déjà au soleil, en partie en plein stress...Prendre l'avion seule, laisser les enfants....bref comme toute mère un brin culpabilisée ;)
Finalement j'ai pris ma valise (pas en carton) à deux mains et direction St Exupéry.

obidos portugal 2010 001

L'avion était petit mais pas plein et j'ai eu la chance d'être sur la dernière rangée, seule et sans personne devant. J'ai donc pu prendre mes aises.... et mitrailler sans complexe le fabuleux coucher de soleil.

2010-03-14 obidos portugal 20107

Arrivée à lisbonne, j'ai été accueillie (enfin sans un mot!!!) par le chauffeur attitré des concurrents qui m'a menée à Obidos, charmante cité médiévale à environ une heure au nord de Lisbonne.
Là, Ko je me suis douchée et couchée....
Le lendemain matin après un plantureux déjeuner mi-salé, mi-sucré, me voici en route pour visiter Obidos.

2010-03-14 obidos portugal 20105

C'est un tout petit village très pittoresque.
Dès ma fenêtre, j'ai vue sur les remparts et le ciel immaculé annonce un week-end de grand beau.

obidos portugal 2010 045

obidos portugal 2010 087

Partout les maisons sont peintes en blanc avec des bandes jaune ou bleu vif.

2010-03-14 obidos portugal 20106

Chaque bâtiment est orné d'un Azulejos,

2010-03-14 obidos portugal 2010

on trouve même un artisan à l'entrée du village, où j'ai craqué pour quelques
petits carrés...

obidos portugal 2010 089

Parlons un peu de l'entrée de la cité. Une énorme porte de l'époque médiévale et si on lève un peu les yeux, au-dessus de cette mamy

obidos portugal 2010 073

qui vend son travail crocheté, on admire un magnifique azulejos entouré de fresques.

obidos portugal 2010 071obidos portugal 2010 072

Cela donne le ton du village. L'église elle-même est ornée de ces splendides mosaïques bleues et blanches.

2010-03-14 obidos portugal 201014

obidos portugal 2010 133obidos portugal 2010 222obidos portugal 2010 226

Toute la ville dédie pendant dix jours sa vie au chocolat.

obidos portugal 2010 200
obidos portugal 2010 110
Les magasins rivalisent d'audace pour leur déco,

obidos portugal 2010 132
obidos portugal 2010 125obidos portugal 2010 189

même si parfois il me faut un temps d'adaptation pour comprendre l'écriture...(lirez-vous comme moi???)

obidos portugal 2010 119


de nombreux stands proposent de déguster le ginha, l'alcool local, sorte de liqueur de griottes. J'en ai d'ailleurs rapporté un exemplaire mi-griottes, mi-chocolat que mes collègues ont fort apprécié. On déguste cette liqueur dans un godet en chocolat que l'on croque juste après...
C'est impressionnant de voir ce petit village accueillir quelques 200000 personnes sur dix jours. On voit de partout des groupes d'enfants qui chantent à tue-tête avant d'aller plonger avec délice leurs mains dans le chocolat...

obidos portugal 2010 233

Tout cela sous l'oeil impassible des félins locaux.

2010-03-14 obidos portugal 201017

Mais il est déjà temps de rejoindre le service du patrimoine qui doit me montrer les coulisses et la cuisine où j'officierai.

obidos portugal 2010 161

Mon gâteau ayant besoin de rester un frais un long moment, j'obtiens le droit de le préparer dès midi avant de le refaire le soir devant le jury. Cela va me permettre de voir la cuisine et de repérer le matériel nécessaire, sans stress.
Nous sommes 6 candidats, 2 amatrices et 4 déjà dans le milieu culinaire ou pâtissier, dont le futur vainqueur et c'est une grande première pour moi de cuisiner ainsi en public face à un jury.
Quel effet d'ailleurs de lire son nom sur les affiches immenses qui ornent la devanture de la tente...

obidos portugal 2010 204

C'est à ce moment-là que j'ai eu la chance de rencontrer Luisa, une charmante employée du patrimonium qui parle un super français et s'est pliée en 4 pour me fournir le nécessaire et le superflu. Comme j'étais encore bien enrhumée et que je n'avais pas prévu assez de mouchoirs, elle m'en a fourni, dès que j'avais besoin de matériel ou ingrédients elle y pourvoyait, quand j'avais soif, une bouteille d'eau apparaissait par magie....Et tout ça avec un sourire permanent qui m'a permis de moins stresser.

obidos portugal 2010 436

Une fois mon premier gâteau au frais, je suis allée faire une sieste réparatrice à l'hôtel, la soirée promettant d'être intense...

En fin d'après-midi, me voici devant l'auditorium où Valrhona, le sponsor du festival expose toute une variété de grands crus et de produits pour la pâtisserie.

obidos portugal 2010 250

Dans la même salle, on peut admirer les gâteaux concourants pour le cakedesign. Mes yeux en ont retenu certains mais tous m'ont bluffée par la quantité de travail...Surtout en bas à gauche, une oeuvre intitulée "désastre en cuisine" ;)

2010-03-14 obidos portugal 20101

Il est temps de franchir l'enceinte du château et de découvrir les expositions. Tout d'abord la sculpture avec de nombreux chefs-d'oeuvre, Petra, la muraille de Chine, le Chichen Itza, le Taj-Mahal....On ne sait où regarder!!!

2010-03-14 obidos portugal 20104

Juste après, le bodypainting et de partout des jeunes déguisés en gourmandises répandent la bonne humeur et l'ambiance .

2010-03-14 obidos portugal 20103

Les décors sont somptueux et très gourmands et de nombreux stands proposent des gourmandises à base de chocolat...

2010-03-14 obidos portugal 20102

obidos portugal 2010 313

D'autres stands vendent des produits à ne pas mettre entre toutes les mains....

Montages

La tension monte et j'ai beau essayer de me changer les idées en admirant les installations du défilé qui va suivre ma démo, je n'en mène pas large.

obidos portugal 2010 316

 Pendant cette attente, sur les écrans Frédéric Bau explique comment réussir une belle ganache, je n'en perds pas un mot!!!

obidos portugal 2010 319

Mais déjà il est temps de mettre mon tablier. Je ne suis pas venue seule, une amie a guidé chacun de mes pas, un peu malgré elle ;)

2010-03-14 obidos portugal 20108

Les autres m'ont soutenue par leurs appels, sms attendus ou inespérés et j'avais quelques grigris pour me soutenir : un tablier brodé par la maman d'Anne et les cercles à entremets de ma copine, la vanille Bourbon tout juste rapportée de la réunion par Marie, une peluche glissée dans ma valise par mon fils, à côté d'un mot doux de Manon et des perles de Valrhona...
Avec tout ça et tandis que le président du jury traduisait ce que je faisais, j'ai cuisiné sans regarder une seule fois le public, étranglée par le stress. Je n'ai réalisé qu'il y avait des gens qu'à la fin quand ils ont applaudi. Il paraît même qu'une dame m'a mitraillée pendant 1h30. Karin (dont je parlerai plus bas) a cru que c'était ma mère ;)

obidos portugal 2010 328

Le jury déguste mon succès, le chef autrichien (un amour de gentillesse) me dit que la déco est très belle.
Un coup d'éponge et vite je traverse pour assister au défilé. Pas de photos car il fait nuit et je suis loin mais je retiendrai l'animatrice (une star locale???) qui n'arrivera jamais à dire Taj Mahal sans se tromper!!!!! Mais le lendemain je peux photographier sans souci les oeuvres des créateurs.

2010-03-14 obidos portugal 201010

Vers minuit vite au lit, le lendemain une grosse journée m'attend.
Après le petit déj', je me glisse dehors. Le soleil chauffe déjà et à peine une minute plus tard Maloud arrive avec Antonio. Ils ont prévu un programme de choix. Direction le sud et la côte.

Nous traversons Sintra pour monter vers le palacio Pena. 

Dressé sur l’une des cimes de la Serra de Sintra, au cœur d’un parc de 200 hectares de la ville de Sintra au Portugal, le Palais de Pena se caractérise par son éclectisme architectural et ses couleurs vives, jaune et rouge. Ce magnifique monument est le premier palais romantique d'Europe, dont la construction a débuté par exemple 30 ans avant le commencement des travaux du château qui est souvent cité comme la première expression du romantisme en architecture : Neuschwanstein en Bavière.

On le doit au prince Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha — régent du royaume —, d’origine prussienne et portugais d’adoption suite à son alliance avec la reine Maria II.

En 1839, après avoir racheté les ruines d’un monastère hiéronymite du XVe siècle, ce même souverain confie l’édification de son palais d’été au baron Ludwig von Eschwege. Celui-ci mélange allègrement les styles architecturaux — mauresque, baroque, gothique, Renaissance et manuélin — afin de livrer un bâtiment exubérant et haut en couleurs, mais qui conserve toutefois quelques parties de l’ancien monastère.

La construction, commencée au milieu du XIXe siècle, ne s’achève qu’en 1885, année de la mort du roi.

Après la proclamation de la République, en 1910, l’édifice, devenu propriété de l’Etat, est conservé tel quel et ouvert au public.

On pénètre dans le palais par une porte mauresque menant à une cour intérieure ; dans celle-ci, on ne peut manquer l’arc de triton, décoré de détails néo-manuélins.

L’intérieur du palais se divise en différentes pièces, uniques en leur genre. La salle arabe, comme son nom l’indique, présente ainsi des fresques et autres ornements inspirés de l’Orient. La salle de bal mélange, quant à elle, des éléments de décoration orientaux à des vitraux prussiens.

Le cloître et la chapelle affichent, pour leur part, le style manuélin.

Les différents balcons offrent des vues panoramiques sur la côte Atlantique et le Tage.

2010-03-14 obidos portugal 201016

obidos portugal 2010 348

Pendant la seconde guerre mondiale, la noblesse et les juifs argentés se sont réfugiés dans cette station "balnéaire". Les maisons y sont somptueuses et les noms de leurs anciens occupants sont célèbres, comme Lord Byron.

Maloud m'explique l'origine des lieux que nous admirons. Bientôt le décor change et l'océan apparaît, apportant avec lui un avant-goût de vacances....

obidos portugal 2010 351
 

Nous découvrons enfin le restaurant conseillé par un de leurs amis, le Furnos do Guincho, le volcan des hurlements.

Avant notre commande, le serveur nous apporte une énorme assiette de crevettes, une de pousse-pieds (ou pouce-pieds, je vous laisse lire l'article de Patrick à ce sujet...), des olives, du fromage de la région (brebis), du pain, du beurre...Bref quasiment un repas complet.
On nous apporte un charriot de poissons et nous pouvons choisir le nôtre. Ce sera une superbe daurade qui cuira doucement au sel et sera préparée et servie avec des brocolis, carottes, pommes dorées et un mélange huile d'olive, ail, persil.

2010-03-14 obidos portugal 201018
 


Maloud immortalise ma dégustation des percebes (psipche environ si je ne me trompe pas sur la prononciation)

100 2429


Pour le dessert, je me laisse tenter par une queijadas de sintra (tarte au fromage frais et à la cannelle) et Maloud se régale de Trouxas de ovos (en bas à côté de la dorade sur le montage). Ce sont des jaunes d'oeuf battus et cuits dans un sirop eau+sucre, un régal de son enfance.

2010-03-14 obidos portugal 201019


Le cadre est magnifique, les mouettes peu farouches. On est bien mais l'heure tourne alors direction Lisbonne et plus précisément Belém, un de ses quartiers.

Bon au départ j'ai cru que nous allions à San Fransisco

obidos portugal 2010 400

voire à Rio de Janeiro...

obidos portugal 2010 401

Belém est un quartier de Lisbonne situé à 6km à l'ouest du centre actuel de la ville et à 2km à l'ouest du pont du 25 avril. Son nom vient d'une déformation au cours du temps de « Bethléem ». Belém correspond à une paroisse de Lisbonne, la paroisse Santa Maria de Belém.

Belém est connu comme le lieu d'où sont partis beaucoup de grands explorateurs portugais pour leurs voyages à travers le monde. En particulier, c'est l'endroit d'où est parti Vasco de Gama en route pour les Indes en 1497. C'est aussi le quartier du palais de Belém, ancienne résidence royale des XVIIe et XVIIIe siècles aujourd'hui occupée par le président du Portugal, ainsi que du palais Ajuda commencé en 1802 mais jamais terminé.

Parmi les monuments emblématiques du quartier la tour de Belém est peut-être le plus connu, elle dont l'image est fréquemment représentée sur les dépliants touristiques. Cette tour fut construite comme un phare fortifié à la fin du règne de Dom Manuel (1515-1520) pour surveiller l'entrée du port de Belém. Elle se tient sur une petite île de la rive droite du Tage régulièrement recouverte par la marée.

Un autre édifice historique majeur de Belém est le monastère des Hiéronymites qui, avec la tour de Belém, avait aussi un rôle défensif. L'architecture du monastère est un exemple de style manuélin. Sa construction commença en 1502, suivant les instructions de Manuel Ier et elle dura cinquante ans. Ce monastère fut construit comme un monument dédié au succès de l'expédition de Vasco de Gama aux Indes et fut financé par les taxes prises sur le commerce des épices orientaux. Vasco de Gama fut inhumé dans l'enceinte du monastère. De nos jours, les musées de l'archéologie et de la marine sont situés dans des ailes du monastère.

Le monument contemporain le plus célèbre de Belém est le Padrão dos Descobrimentos (monument des découvreurs). C'est une dalle verticale de béton de 52 mètres de haut érigée en 1960 pour commémorer le 500e anniversaire de la mort de Henri le navigateur. Cette dalle est sculptée en forme de proue d'un navire sur laquelle évoluent un groupe de statues représentant Henri le navigateur suivi des grands explorateurs. Attenant à ce monument, une place a été aménagée sur laquelle sont représentés, reproduits au sol, une carte du monde et les itinéraires des explorateurs portugais.

2010-03-14 obidos portugal 20109


obidos portugal 2010 395
 
(le monument des découvreurs)

Le quartier est dédié à la mer et aux voyages.

obidos portugal 2010 418

Pour me faire plaisir, Maloud voulait m'emmener déguster des Pasteis de Nata (enfin de Belém) mais la file d'attente est grande et il n'y a pas une place de parking à l'horizon. Tant pis, je me rattraperai plus loin...

obidos portugal 2010 422obidos portugal 2010 424


Maloud met la barre très haut puisque juste au moment où nous longeons le palais présidentiel, il y a la relève de la garde.

obidos portugal 2010 403

Le timing est parfait...

Je retiendrai quand même que les maîtresses des rois portugais se sont vu offrir de splendides "monastères"....

Il est déjà l'heure du retour à Obidos où j'ai rendez-vous avec l'Autriche. La deuxième concurrente amatrice, Karin officie ce soir.
A l'entrée du village, une longue file devant la cabane qui vend une spécialité locale, le pain au chocolat (cuit au feu de bois). Impossible d'en voir un et la queue me décourage d'attendre....

obidos portugal 2010 437

Les azulejos de l'entrée ont un aspect différent de nuit.

obidos portugal 2010 438obidos portugal 2010 440

Juste le temps d'une pause culinaire locale. Mamina m'avait conseillé de déguster les chouriço flambés, il est grand temps de sacrifier à la tradition (et je ne le regretterai pas!!!)

2010-03-14 obidos portugal 201011


Karin prépare ensuite son Schlossschnitte (tranche de château ou château en tranches), un gâteau très aérien à la liqueur de chocolat, recouvert de chantilly moitié nature, moitié parfumée à la liqueur de chocolat aussi.

2010-03-14 obidos portugal 201012


C'est sa deuxième participation au festival, elle est bien plus à l'aise que moi...
Le jury, lui est plutôt distrait, tantôt par le match de foot de Porto, tantôt par le téléphone....

obidos portugal 2010 484


Doris, l'amie venue encourager Karin a la gentillesse de me prendre en photo dans la cuisine pour que j'ai des souvenirs.

obidos portugal 2010 479obidos portugal 2010 481


Une fois que tout est fini, nous traversons toutes les trois Obidos toute fleurie et fruitée.

2010-03-14 obidos portugal 201015


Les filles ont repéré un bar très pittoresque, bâti autour de la vis d'une ancienne presse à vin.

2010-03-14 obidos portugal 201013


J'adore sortir au Portugal. 4.5 euros pour un coca, une bière et un verre de vin!!!! Mais le lendemain mon réveil sonne à 5h pour me ramener en France...Il est temps de rentrer faire ma valise et dormir.
Arrivée avec le coucher de soleil, je repars avec son lever...
De l'avion, juste avant de fermer les yeux pour finir ma nuit je vois un des ponts de Lisbonne.

2010-03-14 obidos portugal 201020

A mon réveil, à l'approche de Lyon, ce sera un tapis de barbapapa euh pardon de nuages, et une chaîne alpine.

2010-03-14 obidos portugal 201021


Je rentre avec 533 photos, quelques souvenirs touristiques et surtout une immense envie d'y retourner....peut-être pour quitter la 2° place et avoir la première ;) (soit un stage chez Valrhona!!!)
Je vous laisse avec une recette de Pasteis de Nata piquée chez Elvira.

mars2010 015

- 400 g de pâte feuilletée
- 300 g de sucre
- 2 oeufs + 6 jaunes
- 5 dl de lait
- 2 cuillères à soupe de farine
- 1 dl d'eau
- beurre, farine

Préparation

Préchauffer le four à la température maximum (250ºC, dans mon cas). Beurrer des petits moules à muffins en aluminium et réserver.

Étaler finement la pâte feuilletée à l'aide d'un rouleau à pâtisserie sur le plan de travail fariné. Secouer la farine et humidifier l'un des côtés de la pâte avec un peu d'eau. Découper des disques de pâte de taille adaptée à celle des moules. Foncer les moules avec les disques de pâte, côté humide vers l'extérieur. Pressionner du bout des doigts pour bien faire adhérer la pâte aux moules.

mars2010 030

Mettre l'eau et le sucre dans une casserole. Faire chauffer en remuant jusqu'à obtenir un sirop (lorsque l'on trempe une cuillère ou une fourchette dans le sirop, un fil fin qui accompagne le mouvement doit se former). Réserver.

Battre les oeufs avec les jaunes dans une jatte. Ajouter la farine préalablement dissoute dans un peu de lait et le lait restant. Bien mélanger. Verser le sirop en fil sans cesser de remuer.

Faire chauffer la préparation au bain-marie pendant 10 minutes sans cesser de remuer. Retirer la crème de la chaleur et la répartir dans les moules.

Poser les moules sur la plaque du four et enfourner à 250ºC pendant environ 25 minutes, où jusqu'à ce que les petits gâteaux soient bien dorés.

Retirer les pastéis de nata du four et les laisser refroidir avant de démouler. Servir les pastéis à peine tièdes ou froids, en accompagnant à part avec du sucre en poudre et de la cannelle moulue.


mars2010 018obidos portugal 2010 083
Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 21:27
Cette bonne vieille Martha Stewart a encore frappé. Hier il faisait froid et j'étais seule avec Titou. Il fallait l'occuper.
Nous sommes passés en cuisine et après inventaire des placards, nous avons opté pour cette recette de Martha Stewart.

mars2010 006


Ingrédients pour une vingtaine de cookies :

- 140 g de farine
- 70 g de farine complète
- 100 g de flocons d’avoine
- 1 cuillerée à café rase de bicarbonate
- 170 g de beurre demi-sel mou
- 100 g de sucre
- 100 g de sucre roux
- 1 gros œuf
- 1 grosse banane très mûre, écrasée
- 200 g de chocolat noir grossièrement concassé
- 60 g de noix grossièrement concassées

Préparation :
1. Préchauffez votre four à 190°C.

2. Dans un grand saladier, mélangez le beurre et les sucres, à l’aide d’un batteur électrique, pendant 2 minutes à grande vitesse.

3. Ajoutez l’œuf et mélangez.

4. Ajoutez la banane écrasée et mélangez à nouveau.

5. Ajoutez les farines, la levure, les flocons d’avoine, le chocolat, les noix et remuez juste assez pour que le mélange soit homogène.

6. Déposez des grosses noix de pâte sur des plaques de cuisson.
J'ai suivi un conseil vu chez Hélène de Cannes, j'ai façonné mes cookies avec ma cuillère à glace. Ca donne des cookies très réguliers mais un poil gros...

7. Cuire environ 15 minutes et laisser refroidir sur une grille.

Si vous les mangez tièdes, le chocolat est encore fondant. Froid il devient croquant.

mars2010 002


Ces cookies sont divins, même ceux dont j'ai oublié la plaque dans le four éteint. Ils sont juste moins chewy mais tout aussi bons.

Allez je file, j'ai un succès chocomangue qui m'attend au nord de Lisbonne....
Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:21
Ces dernières vacances ont eu une saveur particulière. En effet sur quinze jours, je n'ai vu les enfants que ...3 jours.
5 jours chez leur père, luge et piscine, 5 jours chez papy mamy dans le sud, mer, crocodiles etc....Ils en ont bien profité.

BEA 23 FEVRIER 2010 116BEA 23 FEVRIER 2010 122

Pour ma part la première semaine a été sous le signe des bactéries (vive l'angine à strepto ;) ) et du cinéma selon les amis qui ont vainement voulu me joindre....
Mais la deuxième semaine, avec mes deux amis antibio et cortisone nous avons changé d'air.

Première étape, Taulignan, petit village proche de Grignan à la limite Drôme/Vaucluse pour poser les enfants chez les grands-parents.

La chambre a été refaite et on dirait une chambre de luxe dans une maison d'hôtes, jugez plutôt...

taulignan, moissac 019taulignan, moissac 020
taulignan, moissac 021

Après une raclette pantagruélique et un bon dodo, j'ai laissé les enfants et ai pris la direction du sud/sud-est.
Depuis le divorce, nous avons avec Manon décidé de visiter peu à peu les régions françaises que nous ne connaissons pas. Cette fois je suis partie seule direction Toulouse la ville rose.

J'ai poussé un peu plus au nord, vers la ville de Moissac car on m'avait recommandé son tympan.
La place devant l'abbatiale St Pierre est joliment ombragée par un magnolia et ses bancs accueillent de plantureuses statues de l'artiste Toutain.

taulignan, moissac 033


le Cloître et l’Eglise Abbatiale

avec son célèbre Tympan.


taulignan, moissac 050
taulignan, moissac 041taulignan, moissac 038

taulignan, moissac 040

Effectivement ce tympan est magnifique et l'église l'est tout autant : fresques, statues, chapiteaux...

2010-02-22 taulignan, moissac

2010-02-22 taulignan, moissac1

Juste à côté se trouve le cloître.

2010-02-22 taulignan, moissac2

En haut à droite la vierge de Moissac.

Le cloître est unique par son ancienneté :

il est achevé en 1100.

L’ensemble architectural est intact, ses soixante seize

chapiteaux et les piliers d’angles constituent un véritable

panorama de la sculpture médiévale. Quarante

six des chapiteaux présentent la particularité

d’être historiés en ce sens qu’ils narrent certaines

scènes des Saintes Ecritures ou de la vie des Saints.

La richesse iconographique et stylistique de ce

monument en fait un haut lieu de l’art roman.

Le tympan de l’abbatiale Saint Pierre, grand parmi

les grands ouvre ‘‘la porte du ciel’’. Cette oeuvre

d’art, accomplie par un sculpteur de génie, illustre

en effet, la vision de l’Apocalypse, transcrite

du Livre de Saint Jean, et fidèlement représentée

dans sa splendeur et sa démesure.

En franchissant le seuil de l’abbatiale, on entre dans

un lieu de recueillement totalement ‘‘illuminé’’ par

les décorations murales, reconstituées à l’identique,

qui recouvrent murs et voûtes. On peut également

y admirer quatre magnifiques ensembles de

sculptures polychromes et un mobilier somptueux.


Je ne suis pas croyante mais j'ai un faible pour les cloîtres et les bâtiments religieux, je trouve qu'ils dégagent une atmosphère particulière qui invite à la sérénité. J'ai donc pris mon temps pour admirer les chapiteaux, pour croiser St Martin et ses confrères...puis j'ai repris la direction de Toulouse.

taulignan, moissac 121

En route pour St Sauveur, lieu de résidence choisi pour ces deux jours, les références au pélerinage sont nombreuses car nous sommes sur la route de St Jacques de Compostelle.
taulignan, moissac 105

Je quitte le Tarn et Garonne pour atteindre la Garonne et la chambre d'hôtes dénichée sur internet. Cette fois le choix s'est porté sur
la Castellane. Si vous passez dans le coin et si vous avez la chance qu'il reste une chambre de libre, n'hésitez pas...

2010-02-22 taulignan, moissac3


Nous avions opté pour la chambre chats, lumineuse (pas moins de 4 fenêtres ) et spacieuse, que ce soit le lit ou la douche, un vrai cocon de bien-être.
Selon la météo, le petit déjeuner se prend dans la cuisine équipée située entre les chambres ou sur la splendide terrasse.
Tout a été refait avec beaucoup de goût il y a 4 ans.
Après une bonne nuit et un solide petit déjeuner, il est temps d'affronter Toulouse... J'avais pris mes infos auprès de
Flo pour préparer ma journée.

Entre culture et gourmandise, je me suis régalée.
J'ai commencé par une visite à St Sernin où une fois de plus j'ai été frappée par la beauté des sculptures de pierre. Le ciel bleu qui accompagnait mes déambulations a accroché un sourire rêveur à mes lèvres tout au long de cette journée même si peu à peu mes pieds se sont rappelés à ma mémoire....

La basilique Saint-Sernin de Toulouse est un sanctuaire bâti pour abriter les reliques de saint Saturnin évêque de Toulouse, martyrisé en 250. Devenu l'un des plus importants centres de pèlerinage de l'Occident médiéval, elle fut desservie, depuis le IXe siècle au plus tard et jusqu'à la Révolution française, par une communauté canoniale. Saint-Sernin est la plus grande église romane conservée en Europe.

La rue du Taur qui mène de la place du Capitole à la basilique tire d'ailleurs son nom des circonstances du martyre, Saturnin ayant été tiré par un taureau furieux sur ce qui était alors une route sortant de la ville. L'édifice conserve 260 chapiteaux romans[1] et est le symbole de l'architecture romane méridionale. Toulouse recevait alors la visite de nombreux pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, ou venus honorer les reliques de saint Saturnin.

 

La basilique Saint-Sernin fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1840[2].


2010-02-23 toulouse1

Flânant le long des rues, le nez à la fois sur mon plan, devant moi et en l'air (merci Hélène de m'avoir filé cette manie qui rallonge fortement chaque visite!!!) je me suis dirigée vers les Jacobins.

L'Ensemble Conventuel des Jacobins de Toulouse, ancien couvent des Frères Prêcheurs, est un magnifique exemple de construction monastique des XIIIe et XIVe siècles, entièrement réalisé en briques, véritable joyau de l'art gothique languedocien.

L'église est un monument exceptionnel empreint d'une profonde harmonie qui, en réalité, n'est qu'apparence. Cette très forte impression d'unité dissimule, de fait, une construction compliquée, réalisée en étapes successives qui répondaient à des besoins sans cesse renouvelés de l'Ordre des Frères Prêcheurs alors en pleine expansion.

Le contraste est spectaculaire entre l'aspect massif, voire austère, de l'extérieur et l'extraordinaire légèreté de l'architecture intérieure : une double nef est séparée par des colonnes de vingt-deux mètres de haut, d'où jaillissent, portées à vingt-huit mètres, des voûtes d'ogives qui se terminent par le rayonnement des nervures du gigantesque et célèbre palmier.

Le "palmier" des Jacobins

Des couleurs chatoyantes, habilement réparties entre valeurs froides et chaudes, font vibrer l'édifice sans nuire au rigoureux agencement des volumes et des surfaces. Cette atmosphère lumineuse reflète les aspirations d'une nouvelle génération de Frèrers Prêcheurs qui tout en respectant la volonté d'humilité de Saint Dominique, fondateur de leur ordre, imposent dans le dernier quart du XIIIe siècle, une esthétique nouvelle.

Les bâtiments monastiques de l'ancien couvent s'agencent selon un schéma qui a su se libérer de la stricte ordonnance des constructions de la période romane, édifiées sur le plan-modèle de l'abbaye de Saint Gall.

La salle capitulaire, le réfectoire, la sacristie ainsi que la petite chapelle funéraire, dédiée à Saint Antonin et décorée d'un ensemble de peintures murales du XIVe siècle unique à Toulouse, s'organisent autour du grand cloître, orné d'élégantes colonnettes et de chapiteaux en marbre à décor floral et animalier où s'illustre une production d'ateliers locaux que l'on retrouve dans les cloîtres bâtis à la même époque à Toulouse.

Le réfectoire, dans lequel sont organisées des expositions de prestige telle "Toulouse, sur les chemins de Saint Jacques" est un des plus amples qui ait jamais existé dans l'architecture monastique. C'est un splendide vaisseau long de 60 mètres, recouvert d'une charpente lambrissée, baigné de lumière qui pénètre par des baies à lancettes trilobées. Cette belle construction, décorée de motifs géometriques du XVe siècle, a été édifié sous le priorat du Frère Loup et achevée avant la Noël de 1303. C'est là que Gaston Phébus offrit un banquet fastueux au roi Charles VI et à sa suite lors de leur venue à Toulouse à la fin du XIVe siècle.


toulouse 119

Pour éviter de se tordre le cou, des miroirs sont installés au sol pour admirer plus facilement le plafond et le fameux "palmier".

Encore un cloître (je vous fais grâce des photos, un troisième arrive bientôt, sauf celle-ci où l'on aperçoit les colonnes à travers un vitrail moderne,
toulouse 145

et celle-là, une fresque fabuleuse, difficile à restituer en photo.)

toulouse 138
et je continue mes pérégrinations.

Je me retrouve devant le Capitole, la célèbre place toulousaine.
toulouse 097toulouse 098

En fermant les yeux je m'imagine bien ici fêtant une victoire du club de rugby toulousain...

toulouse 094

Derrière le Capitole je retrouve des sculptures de la même famille que celles de Moissac.

toulouse 089

Un peu partout dans les rues se trouvent des plans qui permettent de toujours savoir où l'on est (et c'est bien agréable).

toulouse 093

En levant le nez, j'admire tantôt de belles façades,

toulouse 088

tantôt de beaux réverbères.

toulouse 102

Les frontons des églises sont tous plus beaux les uns que les autres,

toulouse 258

et les immeubles sont richement décorés.

2010-02-23 toulouse3

J'avoue un faible pour les poignées de porte et les belles grilles.
2010-02-23 toulouse2

Sur les conseils de Flo, je me suis ensuite dirigée vers la rue des Tourneurs. Un délicat parfum l'embaume, celui de la pomponnette, une délicieuse brioche à la fleur d'oranger. Mordre dedans c'est comme mordre dans un  nuage...
Juste à côté se trouve le magasin du Paradis gourmand. j'ai craqué pour la déco mais une vendeuse peu amène m'a fait reposer mon panier et faire de précieuses économies!!!

2010-02-23 toulouse5

Puis mes pas m'ont menée vers un 3° cloître, celui des Augustins qui abrite aujourd'hui un musée.

Avant de devenir un musée, les bâtiment de l'actuel Musée des Augustins étaient une maison de l'ordre des ermites de saint Augustin. Dans son emplacement actuel, à l'intérieur des murs de la cité, le couvent des Augustins de Toulouse fut construit en 1309 avec l'autorisation du pape Clément V. Il fut transformé en musée après sa suppression à la Révolution française.

Le Musée des Augustins fut ouvert au public le 27 août 1795 par décret de la Convention, très peu de temps après le Louvre. Il accueillit dans un premier temps le Muséum Provisoire du Midi de la République ainsi que l'école des Beaux-Arts. La collection se constitua à partir de saisies révolutionnaires et de dépôts de l'État. C'est l'un des musées les plus vieux de France après le Muséum central de Paris[1].

Mais au début du XIXe siècle, plusieurs bâtiments furent détruits notamment le réfectoire à la place duquel Viollet-le-Duc et son élève Darcy édifièrent un impressionnant escalier et des salles d'exposition (1873-1901). En effet, la ville de Toulouse avait chargé Urbain Vitry de faire disparaître les caractères religieux du couvent. L'archéologue Alexandre du Mège s'occupa du cloître et l'aménagea de façon à pouvoir entreposer les collections médiévales réunies lors des destructions des bâtiments religieux de Toulouse comme le cloître de la basilique Saint-Sernin. Eugène Viollet-le-Duc finit d'aménager le musée en 1873. Aujourd'hui, le cloître abrite une reconstitution de jardins de l'époque médiévale. Le nouveau musée n'ouvre ses portes qu'en 1901.

L'édifice est classé au titre des monuments historiques depuis 1840 (parties médiévales) et inscrit (escalier Darcy)[2].


Pas de chance pour moi, la partie qui m'attirait le plus (épigraphie médiévale) était fermée au public, je me suis contentée de démabuler devant des sarcophages, St Michel terrassant le dragon et une vierge qui a tout de Dark Vador ;)

2010-02-23 toulouse4


 J'avoue que le cloître est magnifique, encadrant un jardin médiéval très soigné, mais les chapiteaux m'ont moins parlé qu'à Moissac...

2010-02-23 toulouse



Le deuxième jour s'achève ainsi à la Castellane. Le mercredi matin, j'ai repris la route, un indicible sentiment de liberté flottant autour de moi. Pas d'enfants, pas d'horaires, pas de contraintes. Je peux m'arrêter où je veux quand je veux. Et c'est ce que j'ai fait à moins d'une heure de Toulouse. Sur l'autoroute, un panneau annonce Mirepoix avec des images ne laissant aucun doute sur l'origine médiévale de la ville. Je sors donc de l'autoroute et guide ma voiture (enfin le gps guide ma voiture) vers ce hâvre de paix.


Un peu floues, diluées par les siècles, ses origines remonteraient aux Celtes ; la ville aurait, dit-on , été anéantie par les barbares. Plus tard, revitalisée par les commerces et les industries d'alors, quelques puissants monastères s'installent et contribuent ainsi au rayonnement de Mirepoix. Mais la ville est à nouveau détruite en 1289 - par les eaux - lorsque le barrage de Puivert cède, emmenant tout sur son passage. Reconstruite, mais cette fois de l'autre côté de l'Hers, Mirepoix retrouve la prospérité, pour être à nouveau mise à feu et à sac par des bandes armées. On érige alors, au cours du XIVème siècle, des murailles et quatre portes fortifiées.
La porte d'Aval (ci-contre - cours Maréchal de Mirepoix), flanquée de ses deux meurtrières, est la seule qui subsiste, fier témoin de ces temps révolus. À l'intérieur de l'enceinte, des rues perpendiculaires sont tracées autour de la place centrale, donnant ainsi à Mirepoix le visage qu'on lui connaît aujourd'hui.




Je commence par la cathédrâle St Maurice.

2010-02-24 mirepoix5

Puis je me dirige vers la place des couverts. Tout autour des façades médiévales à colombages, je ne sais où regarder...

2010-02-24 mirepoix3

Mais inexorablement l'oeil finit par arriver à la maison des consuls.

La place centrale ou place des couverts

Les maisons à colombages sur galeries de bois constituent une galerie couverte ornée par endroits de sculptures.
La Maison des Consuls (ci-dessous) en est la plus belle expression. Au-dessus de la poutre maîtresse,
reposent des pièces de bois ou sommiers, tous sculptés sur lesquels sont posées les solives.
L'about au côté extérieur de celles-ci est aussi sculpté.
Femmes à coiffe, tête barbue, hommes couronnés, tortue...


2010-02-24 mirepoix1

Chaque magasin, chaque café arbore fièrement une enseigne et je ne me lasse pas de les immortaliser.

2010-02-24 mirepoix

2010-02-24 mirepoix4

Puis je finis par reprendre la voiture. Avant de rejoindre l'autoroute, une pause à Fanjeaux, autre cité médiévale.

2010-02-24 mirepoix2

Un peu plus loin, une aire d'autoroute offre un panorama imprenable sur la cité de Carcassonne mais ce sera pour une autre fois.

mirepoix 136

Il est temps de rentrer et de se replonger dans ce séjour à travers quelques gourmandises...


mars2010 002

Les violettes bien sûr mais aussi de divines bouchées chocolatées de l'atelier du chocolat de Bayonne,

mars2010 004

une pomponnette et tiens.....des cannelés de Baillardran, comme une annonce d'une virée prochaine sur Bordeaux!!!


mars2010 006

En attendant c'est vers le Sud que vont me guider mes pas dans moins de quinze jours, vers le Portugal, plus précisément à Obidos. En effet grâce à Maloud une fidèle lectrice, je suis, comme Mamina il y a deux ans, sélectionnée pour le
festival international du chocolat à Obidos parmi 6 amateurs du monde entier.... Nul doute que j'aurai plein de choses à vous raconter à mon retour....
Repost 0
Published by kashyle
commenter cet article

Présentation

  • : Les délices de Manon
  • Les délices de Manon
  • : un peu de nous, un peu de cuisine, un peu de vie quoi...
  • Contact

Contacter l'auteur

Rechercher

partenaire

LORD2

Archives